ONG FASED POUR LA CULTURE, LE SPORT ET L'EDUCATION

Click here to edit subtitle

Objectifs Generaux :
l’Intégration des jeunes Africains dans le système éducatif, culturel, et sportif.

OBJECTIFS GÉNÉRAUX  DE LA FASED

La création de la FASED Maroc s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement pour l’amélioration des conditions de vie des migrants et lutter contre l’immigration clandestine qui détruit une grande partie de la population de la jeunesse Africaine.

La naissance de la FASED Maroc vise à réduire la vulnérabilité des femmes et enfants migrants au Maroc en améliorant leurs accès aux services de Santé, d’Education et de Justice à travers une approche intégrée comprenant des actions directes auprès des populations bénéficiaires,  de plaidoyers auprès de décideurs, de soutien de sensibilisation et de formation pour les acteurs concernés.

Par nos actions nous souhaitons interpeller et mobiliser les acteurs institutionnels, éducatifs, culturels, de Santé, de Justice et sportifs afin de faciliter l’accès à tous ces secteurs à l’ensemble des migrants et de leurs enfants et permettre leur insertion dans l’environnement social marocain.


METHODOLOGIE INCLUSIVE

FASED en tant qu’ Organisation Non Gouvernementale sur l’axe : EDUCATION, JUSTICE, CULTURE et SPORT qui accompagne le vaste chantier du processus migratoire, a opté pour une approche d’ouverture en direction de l’ensemble des acteurs concernés par l’intégration, le développement Educatif, Culturel et Sportif des migrants et de la jeunesse Africaine en général de ces secteurs et plus spécifiquement à l’accès à l’éducation et au travail.

Nos actions sont prescrites et conçues hors des limites géographiques du continent  et se basent sur les informées collectées sur le terrain par nos membres sur l’ensemble du territoire. Cette approche participative a consisté a rassembler et à valoriser des points de vue complémentaires, des expériences des spécialistes du milieu de la migration à la fois des services publics et de la société civile, pour mettre en lumière les bonnes pratiques, identifier les contraintes et proposer des recommandations constructives.

En vertu de cette approche participative, la FASED Maroc a choisi d’impliquer les migrants eux-mêmes et les marocains ainsi que les praticiens marocains et internationaux travaillant sur la thématique afin de présenter la vision la plus complète possible concernant les enjeux de l’école, la culture et le sport  inclusifs, de la faisabilité des solutions trouvées entre les différents acteurs pour atteindre, ensemble, un objectif commun : Améliorer l’accès au système Educatif, Culturel et Sportif d’Afrique.

Toutes nos actions réalisées visent l’Intégration des jeunes Africains dans le système éducatif, culturel, et sportif.


La principale mission de 2018:

Les trois grands axes de sa mission:

Conférences : Réunissant, Etudiants des universités, les élèves des lycées, Collèges et écoles primaires, des journalistes, les autorités et les comités de quartiers.

Projections de films sur les dangers de la migration : Plusieurs séries documentaires et des témoignages seront projetés dans les quartiers, les villages et les villes pour informer et sensibiliser l’opinion nationale sur la face cachée de cette migration.

Campagnes de sensibilisation, de communication et de débats dans les villes : Cette action permettra de toucher un plus large public et un maximum de jeunes. Ces campagnes seront suivies de petits projets dans plusieurs secteurs d’activités dans les pays ou la caravane passera.

Nous le savons tous……..

Le phénomène migratoire n’est pas nouveau. Il y a toujours eu des gens sur les routes, à la recherche d’un avenir meilleur. Nos pays  sont confrontés à une crise migratoire d’une ampleur historique qui détruit et tue sa jeunesse, de milliers d’Africains continuent d’échouer chaque semaine sur les rives de l’Europe, de milliers y laissent la vie dans la méditerranée. Ce choix de partir à la recherche de son avenir loin de sa terre, vide le continent de sa jeunesse, effiloche son tissus social, les pays perdent les jeunes qui sont les leviers de se développement et d’avenir du continent africain. La dignité du continent se dégrade chaque jour, les repaires psychologiques sont quasi-in existentiels. L’éducation et les formations ne sont plus comme dans le temps les piliers du devenir, la culture n’a plus sa place et la dignité de l’être africain s’est envolée. Le  continent fait et continue de faire la honte de la race humaine. La pauvreté, les guerres, absence de démocratie, xénophobie, le népotisme, le snobisme, la famine, la corruption les épidémies, l’esclavage, les violations des droits humains et le sous développement sont les mots par lesquels notre continent est identifié. L’ONG FASED, a donc décidé cette action internationale pour faire comprendre à la jeunesse que l’Afrique  peut se construire et se développer si elle s’oriente sur des projets nouveaux, des projets de sociétés, de projets de vies, si elle se reconvertie dans les formations professionnelles, si elle se donne les moyens pour assurer une éducation fiable, si elle met à la disposition de cette jeunesse des infrastructures pour s’affirmer et si elle se tournait sur la voie des droits de l’homme, de la démocratie et de politiques institutionnelles fortes et dynamiques.

Force et méthodologie :

Pour réussir sa mission l’ONG a décidé de fournir une information vérifiée et fiable

Une idée toutefois fait l’unanimité : il faut fournir une information vérifiée et équilibrée, à une population en fuite qui, le plus souvent, n’y a pas accès. Les migrants qui cherchent à fuir ou l’ont déjà fait sont exposés à un foisonnement d’informations de faible qualité et peu sûres. Des études ont également montré que la majorité des personnes migrantes n’ont d’informations que celles que leur fournissent les réseaux des passeurs et autres trafiquants d’êtres humains, avec tout ce que cela comporte de mensonges et de manipulations.